Image default
Automobile

Comment fonctionne un GPS pour moto ?

Le GPS permet de retrouver un chemin facilement. Il affiche à l’écran l’itinéraire lorsque le conducteur renseigne la destination souhaitée. Cet appareil équipe les bateaux et les voitures, mais il existe aussi des versions pour moto.

Le fonctionnement d’un GPS en général

27 satellites permettent actuellement de guider les utilisateurs de GPS. Ces objets gravitant autour de la Terre guident en quelque sorte les véhicules se trouvant sur le sol. Les cartes sont sans cesse mises à jour. Puis, le guidage proprement dit se fait par triangulation. Il faut au moins trois satellites pour localiser précisément l’utilisateur. Le maintien de la liaison permet ainsi de retrouver le chemin avec une précision de l’ordre de 3 mètres. Ceci dit, lorsque l’appareil installé sur le véhicule capte mal le signal satellite, les données sont moins pointues. Le passage dans un tunnel ou dans une ville aux gratte-ciel immense pourrait amoindrir la précision du guidage.

L’appareil pour moto est étanche et a la bonne fixation

Le marché propose un large choix de GPS pour moto. Pour trouver celui qu’il vous faut, les conseils des sites comme Extremepc.fr peuvent vous aider. En tout cas, lorsque vous ferez le choix de votre GPS pour moto, vérifiez que celui-ci peut fonctionner dans des conditions difficiles en extérieur. L’appareil doit ainsi être étanche. Il doit supporter la neige, la pluie et la poussière. L’indice IP idéal est 7. Ceci dit, l’IP 6 indique déjà une étanchéité acceptable pour un GPS moto. Ce dernier devrait aussi avoir la bonne fixation. Le système de fixation doit s’adapter à tous les modèles de moto. Des marques telles que RAM Mounts proposent des GPS deux roues dites adaptables. Puis, il existe aussi des accessoiristes qui produisent exclusivement des modèles destinés à des motos spécifiques. C’est le cas de Touratech qui dédie ses guidages pour les deux-roues BMW ou Ducati. Tout bon GPS 2 roues doit supporter les vibrations.

Un appareil qui fonctionne sans le son

Puisque le motard porte son casque, il pourrait ne rien entendre si son GPS émet des sons. Les concepteurs ont ainsi mis au point des appareils qui fonctionnent uniquement avec des indicateurs visuels. Sur les voitures, une voix indique la direction pour que les yeux du conducteur ne quittent jamais la route. Sur un GPS moto, tout se passe différemment. Outre une lisibilité simplifiée, les fabricants veillent à ce que l’écran n’ait aucun reflet. L’angle de pose est également pensé pour que le conducteur ne soit pas obligé de baisser totalement son regard. Une fois de plus, l’importance de la fixation est démontrée. L’écran devrait se trouver entre la route et la console. Il doit avoir la bonne taille pour une bonne lisibilité. L’idéal serait de ne pas occulter le tableau de bord.

Des options propres au guidage spécial deux roues

Les GPS de moto sont tous tactiles. Ils ont une sensibilité accrue. Ces appareils fonctionnent même avec des gants de moto. La visibilité est pensée pour que le port de casque avec visière ne soit pas un problème. D’ailleurs, l’écran affiche clairement les indications, quel que soit le temps qu’il fait. L’option vue de jour permet de lire l’appareil sous un soleil éclatant. Une luminosité puissante, mais surtout l’utilisation de couleurs faciles à distinguer évite au conducteur de baisser sa tête pour scruter de près le GPS. Un seul coup d’œil lui permet de comprendre les instructions. Des options d’affichage sont disponibles pour répondre efficacement aux sensibilités de chaque motard.

Autres articles à lire

Quels modèles de voiture choisir pour sa VTC ?

Angelique

Les avantages et les inconvénients de la location de longue durée

Irene

Obtenir sa carte grise en ligne, c’est maintenant possible

Irene

Procédure d’achat d’une voiture d’occasion en Belgique

Alice

Karting à Lyon : un loisir à sensation forte

administrateur

Les astuces pour réussir son examen de code de la route

Irene