Image default
Formation / Education

Comment obtenir la certification PMP ?

L’examen PMP est indispensable pour tous ceux qui souhaitent faire reconnaître leur compétence en management de projet. Les candidats doivent passer un test composé de 200 questions.

Remplir tous les critères pour s’inscrire à l’examen

Pour obtenir cette certification, il faut passer par l’examen organisé par le PMI. Les candidats doivent avoir au moins un BAC+4. À ce critère s’ajoute une expérience solide en management de projet d’au moins 3 ans, soit 4500 heures. Il faut également justifier le suivi des 35 heures de cours en management de projet. Ce cursus est souvent indiqué sous l’appellation Unités de Développement Professionnel. Chacun de ces détails est indiqué dans le formulaire de demande en ligne sur oo2.fr.

Celui-ci doit être rempli correctement pour être validé. La véracité des informations fournies est en effet analysée. De nombreux candidats se voient rejeter leurs demandes avec les motifs du refus. Ils doivent y remédier avant de soumettre une nouvelle demande. Lorsque celle-ci est acceptée, le PMI leur envoie une notification. Ils ont alors la possibilité de planifier leur examen en fonction de leur disponibilité. Ils disposent d’une année après la validation de leur candidature.

Donner le maximum de réponses exactes

L’examen de certification PMP se compose de 200 questions à choix multiples. Chaque candidat a 4 heures pour y répondre. Les 25 questions sont des prétests dont les notes n’ont aucun impact sur le résultat final. Le candidat doit obtenir un score de 61 % pour réussir son examen. Un pourcentage spécifique est attribué à chaque groupe de processus : Planification 23 %, Démarrage 11 %, Contrôle 21 %, Réalisation 27 %, Responsabilité Professionnelle et Sociale 9 %, Clôture 9 %. Chaque question se base sur la dernière édition du PMBOK, notamment la quatrième édition. Il est donc crucial de bien comprendre tous les concepts qui y figurent.

Publié par la PMI, ce livre compile toutes les recommandations en matière de management de projet. Elles concernent essentiellement les meilleures pratiques permettant à un projet d’aboutir. Il permet au directeur de toujours avoir le contrôle sur le coût, la portée, les contraintes de qualité et le délai d’un projet. De nombreuses organisations appliquent ce processus dans le monde entier.

Bien préparer son examen

La pratique reste le meilleur conseil pour réussir son examen PMP. La préparation de cette certification doit inclure les théories et leur mise en pratique. Il ne faut pas hésiter à multiplier les tests à blanc. De cette manière, le cerveau est bien conditionné lors de l’examen. Le candidat s’habitue au stress et à la pression qu’il peut ressentir.

En gardant ses moyens, il donne les réponses exactes tout en s’assurant qu’il est dans les temps. Il est également nécessaire d’approfondir ses connaissances. Il est ainsi possible d’accéder à une immense banque de données en devenant membre de la PMI. Les adhérents peuvent consulter des livres, des journaux et des whitepapers traitant du management de projet. Il existe également un grand nombre de fichiers numériques qui sont stockés sur des CDs.

Autres articles à lire

Comment réussir à trouver un emploi ?

Irene

Vous vous demandez si vous seriez un bon entraîneur professionnel?

Tamby

Le succès de la formation en alternance

Journal

Réussir à répondre aux attentes des recruteurs pour les séduire

Tamby

Métier : chauffeur de taxi

Irene

Tout savoir sur le métier de chauffagiste

Irene