Image default
Voyage

Découvrir les plats traditionnels du pays lors de votre séjour à Cuba

Si Cuba est mondialement connue pour la beauté de ses plages, elle semble se faire discrète en ce qui concerne sa gastronomie. Pourtant, l’ile possède des plats traditionnels que l’on peut tout à fait considérer comme de véritables régals pour les papilles. Goûter à ces spécialités culinaires devient alors un incontournable pour les gourmets et les gourmands qui visitent la Perle des Antilles.

Un petit peu d’histoire concernant la cuisine cubaine

En gros, ce que l’on peut dire de la gastronomie cubaine est qu’il s’agit d’un mélange de culture et de saveurs. Et vous ne manquerez pas de remarquer cela lorsque vous dégusterez les spécialités locales lors de votre voyage à Cuba. D’abord, avant l’arrivée des Espagnols sur l’ile, les Indiens cubains composaient fréquemment leurs plats avec du maïs, du manioc, de la patate douce, des haricots, ainsi que d’autres produits originaires de l’ile. De plus, ces Indiens étant d’habiles pêcheurs et chasseurs, les fruits de mer, les tortues de mer, les jutías ainsi que les crocodiles faisaient également partie de leur alimentation.

Le 15e siècle marque l’arrivée des Espagnols sur l’ile. Parmi les fruits qui y existaient déjà, comme l’ananas, la goyave, ou la noix de cajou, d’autres ont été introduits par les colons. Il s’agit notamment de la banane, de l’orange et du café. Viennent s’y ajouter le riz ainsi que les chevaux, les lapins et les cochons. Par ailleurs, d’autres produits venant du continent africain enrichissaient également la diversité gastronomique de Cuba. C’est le cas notamment des bananes plantain, du taro, ou encore de la pintade.

En outre, il est à remarquer que si les Catalans ont rendu populaire le riz, c’est surtout l’influence africaine qui a fait qu’il est employé comme complément dans la majorité des plats du pays. De plus, il est aussi à noter que le 20e siècle a été marqué par une forte affluence d’immigrants. Ce qui a permis d’introduire davantage de traditions culinaires sur les terres cubaines.

Les mets les plus incontournables dans la carte du menu traditionnel de Cuba

Les plats cubains sont à la fois simples et copieux. Vous trouverez ci-dessous certaines des spécialités traditionnelles de l’ile les plus recommandées lors de votre séjour :

  • Le Moros y Cristianos

« Moros y Cristianos » est traduit littéralement par « Maures et Chrétiens ». En fait, le nom de ce plat s’est inspiré de sa couleur. Il s’agit d’un mets très abordable qui est préparé à base de riz blanc et de haricots noirs. Il est consommé presque quotidiennement à Cuba en le faisant généralement accompagner de viandes.

  • La Ropa Vieja

Elle est considérée comme le plat national du pays de Castro. Cependant, cette préparation créole n’est habituellement préparée par les foyers cubains que lors d’occasions exceptionnelles. Les ingrédients sont composés de viande de bœuf effilée que l’on fait cuire dans un bouillon spécial. Des sauces faites avec de la pâte de tomate, de l’oignon, de l’ail et du poivron rouge vont également l’accompagner.

  • Le Picadillo

C’est un autre mets très populaire dans le pays du cigare. Il est à base de viande de porc ou de viande de bœuf hachée que l’on fait revenir dans de l’ail et des épices. Sur la table, on le sert avec du riz blanc, des haricots noirs, ainsi que des bananes plantains frites.

Related Articles

Pourquoi voyager en Asie du Sud-est ?

Clarisse

Circuit Tanzanie : l’itinéraire pour découvrir les sites remarquables

Angelique

A la découverte du Lyon antique

Alice