Image default
Business/B2B

Guide pratique pour les novices sur le management de transition

Le management de transition a vu le jour aux Pays-Bas dans les années 1970. Celui-ci consiste à faire appel à un dirigeant opérationnel externe pour prendre les rênes de l’entreprise ou de la filiale. Les cadres d’une société recourent généralement à un manager de transition lorsque celle-ci est confrontée à des situations de crise. Ils sollicitent également ce professionnel dans le but d’amorcer et d’accompagner une phase de changement.

Comment choisir un cabinet de management de transition pour sa société ?

Le management de transition est une pratique qui permet à une société de sortir d’une crise. Il donne également à celle-ci la possibilité de gagner en performance, de restructurer l’organisation et de dynamiser la croissance. En plus de l’amélioration d’une situation, ce concept donne aussi la possibilité de développer une activité ou un service. En entreprise rien ne se fait au hasard. Il en est de même pour le choix d’un cabinet de management de transition. Pour être sûr d’avoir un excellent manager, le dirigeant est tenu de définir son secteur d’activité et ses besoins. Ainsi, il pourra faire appel à un expert qui excelle dans le domaine qui l’intéresse. D’autant plus que les cabinets d’intérim management disposent des professionnels qui ont chacun leurs spécialités. Certains sont des fins connaisseurs en finance, en commerce, en achat… En faisant le bon choix, le cadre a toutes les chances d’atteindre son objectif.

Quelles sont les étapes de la mission du manager de transition ?

Mandaté par les dirigeants d’une entreprise, le manager de transition est une personne très expérimentée. Il est donc rapidement opérationnel. Envoyé par un cabinet management de transition, ce professionnel prend ses marques dans la société en quelques jours. Les clés de son succès vont se baser sur l’écoute des salariés et bien évidemment sur la clarté des décisions. Il commencera alors par définir les enjeux de son intervention. Il élaborera ensuite des plans d’action qu’il mettra en œuvre avec les équipes. Le manager doit aussi faire le point avec le directeur de la mission et l’entreprise cliente sur l’avancement du projet. Les éventuels blocages seront ainsi directement levés. Au terme de son contrat, ce professionnel déléguera la tête de l’entreprise à un candidat recruté ou à un interne. Il lui donnera tous les documents qui ont permis à la firme de booster sa performance, de résoudre une crise…

Les PME sont-elles concernées par le management de transition ?

Les PME tout comme les groupes internationaux, les PMI, les opérateurs publics sont concernés par le management de transition. Toutes les entreprises et les industries peuvent demander l’intervention de ce professionnel pour relever de nouveaux défis. Celui-ci fait souvent partie d’un cabinet management de transition. De plus en plus de firmes ont compris les avantages de l’aide cet expert. Beaucoup d’entre elles l’ont déjà mise en œuvre pour améliorer les compétences de ses équipes internes. D’autres, par contre, ont fait appel à celui-ci pour créer de la valeur. Un grand nombre de ces sociétés ont une image positive du management de transition.

Related Articles

Comment assurer la protection de sa maison ?

Christophe

Agence de webmarketing à Lyon : un partenaire fiable

administrateur

Les prestations de services en France

Journal