Image default
Formation / Education

Le succès de la formation en alternance

Alors que la réforme du baccalauréat est en train de se mettre en place, les derniers bacheliers du système datant du milieu des années 1990 attendant fébrilement les résultats, c’est tout l’appareil de formation français qui est en mutation. Les différents gouvernements qui se sont succédé ces dernières décennies le souhaitaient et désormais la formation professionnelle est au cœur de notre économie. On a compris que les bases du vingt-et-unième siècle ne pouvaient être les mêmes que celles du précédent, tant le monde a changé et tant notre système économique nécessite que chacun soit plus performant à titre individuel. Il y va de la capacité de notre pays à conserver sa place dans le monde.

Se former aux métiers du commerce

Les écoles de commerce ont toujours connu un certain succès auprès de ceux qui souhaitaient se confronter à la concurrence, se lancer la course au profit, ou encore battre des records. Aujourd’hui on peut poursuivre les formations post-bac traditionnelles dans de nombreuses écoles, mais il faut aussi compter sur celles qui offrent l’opportunité aux jeunes de se former en alternance. A Rennes, le catalogue de formations que l’on peut découvrir sur le site https://www.totemformation.fr/ est si complet que de nombreux étudiants n’hésitent à partir s’installer en Bretagne.

Choisir un métier qui a de l’avenir

L’angoisse aujourd’hui qui s’empare des parents des adolescents, c’est que leur progéniture ne pourra pas suivre le même chemin qu’eux au vingtième siècle. L’économie a été totalement bouleversée par le développement du numérique et en particulier du commerce en ligne. Les repères sont chamboulés et il est parfois délicat d’accompagner ses enfants dans leurs choix d’orientation. Dès lors la meilleure solution est de suivre une formation qui conduise à un métier dont on est certain qu’il soit porteur. Or le commerce existe depuis la naissance de l’humanité, c’est l’un des domaines dans lesquels on est sûr d’une chose : c’est qu’il continuera d’exister.

Related Articles

Métier : chauffeur de taxi

Irene

Vous vous demandez si vous seriez un bon entraîneur professionnel?

Tamby

Tout savoir sur le métier de chauffagiste

Irene