Image default
Bâtiment

Les démarches pour pouvoir installer une caméra de surveillance

Dans le cadre d’une activité, il est possible que vous vouliez sécuriser vos locaux avec des caméras de surveillance. Il ne suffit pourtant pas d’installer une caméra de surveillance quand on veut ou où l’on veut. Des démarches très spécifiques sont à prendre en compte avant de telle installation. Dans les quelques paragraphes suivants, découvrez les étapes à suivre.

L’obtention d’une autorisation

Une societe video surveillance  ne peut procéder à l’installation d’une caméra de surveillance sans avoir à portée de main l’autorisation nécessaire pour cela. Dans ce cas, les propriétaires de l’endroit à sécuriser doivent inévitablement obtenir une autorisation. Cette dernière doit être justifiée. C’est-à-dire que pour pouvoir installer une vidéo surveillance chez soi, il faut déjà commencer par justifier les raisons pour lesquelles vous voulez implanter la caméra en question. D’habitude, l’installation est due pour une question de sécurité afin de gérer les problèmes de vol par exemple. C’est une bonne raison de vouloir surveiller sa propriété pour le bien de celle-ci. Il existe toutes sortes d’autorisations qui varient selon le mode d’utilisation de chacun.Au premier abord, il y a la déclaration à la CNIL s’il s’agit d’un lieu non accessible au public, mais seulement réservé au personnel. Mais cette déclaration est inutile si un CIL est nommé. L’installation est possible d’office. Par ailleurs, s’il s’agit d’un lieu public comme un lieu commercial par exemple, une déclaration à la préfecture devra se faire.

La mise en garde des passants

L’une des premières règles après avoir installé une caméra de surveillance, c’est de faire savoir aux autres l’existence de cette dernière. Il est important de tenir compte aux passants qu’ils sont filmés. Si jamais les propriétaires des vidéos surveillances n’informent pas le public de l’existence des caméras, ce public pourra mener une procédure en justice contre eux. Une mise en garde des passants sera faite par la société vidéo surveillance pendant leur installation. Pour un personnel d’un établissement, dès la conclusion du contrat et même inscrit dans le contrat parfois ou sur une simple note de service, il est porté à sa connaissance qu’il sera enregistré sur des vidéos surveillances. Pour toutes personnes ayant accès à un endroit public filmé, un panneau ou un autocollant d’avertissement clair et lisible devra être installé.

L’enregistrement des vidéos

Ce ne sont certainement pas tous ceux qu’ils veulent voir le contenu des caméras de surveillances qui auront cette possibilité. Seules certaines personnes auront la capacité de visualiser les vidéos et les images enregistrées sur la bande. Il en est par exemple du dirigeant ou aussi d’une société vidéo surveillance. Une personne concernée  particulièrement par la vidéo peut les visualiser également et vérifier si les contenus sont légaux à son égard. De plus, les enregistrements, après 1 mois de conservation, doivent être incontestablement effacés. Surtout, si l’on remarque des clients ou du personnel sur la vidéo. Les personnes qui s’occupent de la maintenance sont alors dans l’obligation de respecter ces conditionnements pour pouvoir bénéficier de l’autorisation de surveiller.

Related Articles

Les politiques urbaines pour une meilleure vie citadine

Odile

Tout savoir sur l’extrusion de l’aluminium

Irene

Comment profiter de bons plans pour son déménagement ?

administrateur