Image default
Sport

Particularités et qualités d’un ring de boxe en 2020

Dans la construction d’un ring de boxe, il y a de nombreuses spécifications à respecter scrupuleusement, afin d’obtenir une aire d’affrontement qui soit simultanément sécurisée et agréable pour les boxeurs qui y rivaliseront.

Le tour de cette scène aux angles droit doit être muni de cordes souples et solides, que l’on maintient avec des poteaux métalliques dont la configuration et la position ne doivent pas déranger la visibilité du combat.

Au niveau du sol, un ring de boxe est constitué de diverses couches superposées comportant des variations entre éléments rigides et tapis élastiques, le plus souvent en éthylène-acétate de vinyle, qui rendent possible un bon amortissement des impacts ou des télescopages, tout en restant suffisamment fermes pour ne pas se déformer et perturber la stabilité des boxeurs. Les coins du ring incluent des appui-dos aux caractéristiques ergonomiques, sur lesquels les compétiteurs auront la possibilité de s’appuyer pendant les intervalles entre les rounds successifs. Des escabeaux amovibles font également partie d’un ring de boxe bien pensé, car il faut que les sportifs et l’arbitre puissent facilement monter sur l’aire d’affrontement, en se mettant à la bonne hauteur et en n’ayant plus qu’à soulever les cordages de pourtour.

Le ring, pièce maîtresse d’un combat de boxe réussi

La boxe est un sport de combat qui a comporté de multiples déclinaisons selon les pays, les périodes et les moyens mis en oeuvre: un point commun cependant entre ces diverses formes de boxe est l’obligation d’avoir un ring de boxe fiable, garantissant la bonne tenue du combat et sa bonne visibilité pour tous les spectateurs qui y assistent. Il y a sur le marché plusieurs genres de rings de boxe, spécialement réalisés en fonction des besoins soit de l’apprentissage, soit de la compétition professionnelle.

Le plancher en est constitué de revêtements superposés, comportant par exemple des coussins qui sont à la fois souples pour amortir les chutes et assez fermes pour ne pas s’enfoncer sous le poids des combattants. A première vue très simple, le ring de boxe est cependant une structure de grande technologie, devant répondre au plus près aux nombreuses sollicitations dont il est l’objet durant un match. Un ring de boxe comporte quatre coins, qui peuvent se voir équipés de dossiers contre lesquels les boxeurs vont s’appuyer entre deux reprises, histoire de reprendre leur souffle tout en prenant connaissance des encouragements de leurs entraîneurs, de s’éponger le corps, et de choisir la tactique à observer pour les rounds à venir.

Matériel de boxe: sur quel site ring s’exercer?

Tirant ses origines de diverses pratiques de combat antiques, le choc de la boxe a beaucoup à nous apporter car il s’agit-là d’une authentique initiation à la force, qui requiert tant une totale agilité qu’une belle rapidité.

Pour se passer dans les meilleures conditions, ce sport nécessite un ring de boxe, qui est une aire délimitée par des cordages sur ses quatre côtés: il s’agit en quelque sorte d’un podium surélevé, qui offrira une vue parfaite à tous les spectateurs, depuis tous les endroits de l’assistance.

Il existe de nombreux genres de ring de boxe, qui peuvent correspondre à des exigences diverses selon qu’il s’agisse d’un ring de boxe de compétition, ou alors un banal ring conçu pour des séances d’exercice entre l’entraîneur et son boxeur. Un bon ring de boxe doit être parfaitement exécuté car il se vera être l’objet de fortes impulsions sans même parler des chocs violents venant des compétiteurs en présence. Parce qu’un match de boxe de compétition ne connaît pas la modération, la robustesse du ring est fondamentale pour permettre de magnifier ce show sportif, tout en en assurant la sécurité aussi bien pour les compétiteurs que pour le public et l’arbitre.