Image default
Finance

Vos options pour financer l’achat d’une voiture

Lors de l’achat d’une voiture neuve, nombreux sont les acheteurs qui se tournent vers la souscription à un crédit auto. En effet, il s’agit de l’un des premiers moyens préconisés pour financer des projets d’acquisitions. Il existe plusieurs options lors de la souscription : les établissements de crédit traditionnels et les constructeurs. Mais ce ne sera pas la seule forme de crédit pour financer votre achat.

Le crédit auto

Vous avez le crédit auto, qui est proposé par les établissements de crédit. Et en seconde option, il y a le crédit auto proposé par les constructeurs.

  • Le crédit auto proposé par les établissements financiers

Bien avant les années 1980, seuls les banques et les organismes de prêt, spécialisés dans le domaine des crédits à la consommation étaient aptes à octroyer des crédits auto. Il s’agit d’un crédit à la consommation affecté. Cela signifie que la somme affectée est seule réservée à l’achat auto, et ne pourra être débloquée que pour son paiement.

  • Le crédit auto proposé par les constructeurs.

Un nouveau système est apparu dans le cadre des crédits autos. À côté des banques classiques, il est également possible de souscrire auprès d’une filiale financière du constructeur automobile. Cette pratique est dénommée « captive ». Elle est apparue à l’issue de Credipar, instaurée par PSA en 1979, ou de la Diac, instaurée par pour le groupe Renault-Nissan, lorsque les constructeurs ont commencé à instaurer des filiales de financements qui leur sont propres. Au fil du temps, le crédit constructeur a constitué une seconde option, pour obtenir un crédit en vue de l’acquisition d’une voiture.

  • Le crédit auto dans l’option « tout compris » proposée par les constructeurs.

Dans un marché en plein essor, les constructeurs autos lancent un nouveau concept : celui du tout-compris. L’offre comprend les assurances et les garanties, ainsi que l’entretien, qui viennent s’ajouter aux options classiques accompagnant l’acquisition de la voiture neuve.

En réalité, le ton est donné, ce ne sont pas les ventes de voitures neuves qui permettent aux constructeurs de faire des bénéfices, mais plutôt les marges financières résultant des crédits autos qu’ils présentent. Ainsi, pour accompagner le concept, les offres package tendent à se développer de plus en plus, dont principalement, l’offre tout-compris, qui vient proposer de nombreux services complémentaires à l’achat du véhicule neuf.

Le prêt personnel

Il est également possible de financer votre achat automobile via un prêt personnel. Il s’agit également d’une forme de crédit à la consommation. Dans ce cas, le prêt est accordé pour que le débiteur puisse faire les dépenses en fonction de ses besoins. Le crédit personnel est un prêt non affecté, c’est-à-dire que l’emprunteur garde sa liberté d’utilisation.

Par contre, le crédit non affecté est moins sécuritaire. En effet, le prêt personnel n’est pas très conseillé, étant donné l’absence de garantie qui l’accompagne, notamment dans le cas où la vente du véhicule est annulée. Quelle que soit l’issue de la dépense, l’obligation de remboursement est valable. Cette règle fait partie des conditions d’obtention de prêt personnel.

Autres articles à lire

Profitez des assurances et assistances de votre carte

administrateur

Faciliter les investissements dans le trading avec le robot de trading XBOT17

Tamby

CTO (compte titre ordinaire) pour augmenter son capital en toute sérénité

Pirmin K.

Les prêts travaux à la rénovation et ses avantages

Claude

Pourquoi recourir à un expert-comptable de proximité ?

administrateur

Se préparer à un contrôle fiscal : comment procéder ?

Odile